4 jours autour de SIEM REAP - mariepierreterrettaz

1er jour

13 heures de vol, 2 heures d'escale, encore 2 heures de vol, 1 heure pour faire les visas et passer la douane, récupérer nos bagages : CAMBODIA, nous voici enfin !

Après un souci avec le taxi (trop petit pour nous 4) et 15 min. d'attente pour prendre nos chambres (pas prêtes....), tout s'oublie très vite avec l'extrême gentillesse du personnel à l'accueil, la découverte de la piscine et enfin de nos chambres : le TOP ! Voici une adresse que je ne peux que recommander : LE JARDIN d'ANGKOR


Après maintes hésitations, nous avions décidé (une 1ère !) de prendre un guide et chauffeur via une agence locale pour ces 4 jours aux temples d'Angkor. AMICA TRAVEL a su répondre à notre besoin de manière exemplaire : un voyage "sur mesure" en français selon nos envies avec une guide compétente et exceptionnelle de gentillesse.

Nous avons fait sa connaissance en début d'après-midi. Au programme : visite des Artisans d'Angkor (soie) et souper/spectacle de danse Apsaras. Malheureusement, nous étions dimanche et à la ferme de la soie, les ouvriers/ouvrières étaient absents. Nous avons quand même fait la visite et pu assister à quelques démonstrations. Un peu frustrant tout de même....

Le souper/spectacle de la soirée nous a également déçu, très très (TROP) touristique, dans une salle immense et bruyante avec un repas sous forme de buffet où tout le monde se précipite !

Nous sommes rentrés pour une nuit de sommeil bien méritée et attendue, un peu dubitatifs sur la suite du programme. En effet,  nous pensions sortir des sentiers battus au travers de l'agence : raté....pas besoin d'un guide pour le programme du jour !


  • Spectacle de danse Asparas, danseuses célestes
  • Spectacle de danse Asparas, danseuses célestes

2ème jour

Départ de l'Hôtel à 08h00. Notre guide est ponctuelle. Elle remarque une piqûre de moustique (déjà....) sur mon poignet : ni une ni deux, elle me badigeonne de son baume du tigre personnel "miraculeux". Effectivement, la démangeaison se calme. Nous reviendrons en Suisse avec toute une "cargaison" ;-)

Au programme de la matinée les temples du groupe  Roluos (les temples de la 1ère capitale d'Ankgor) : Preah Ko et ses 6 monuments rouges, le grand BAKONG et LO LEI où des bonzes y sont installées depuis plusieurs siècles. 1er contact en douceur avec la culture khmer que notre guide se fait un plaisir de nous expliquer. A LO LEI, nous voyons nos premiers moines bouddhistes et visitons la pagode. Nous visitons également une petite école : les enfants apprécient les Chupa Chups mais l'instituteur nous fait visiter et très vite nous incite à faire une donation (je suis mal à l'aise et n'apprécie pas).


  • Preah Ko - groupe Roluos
  • Nettoyage des douves du Bakong
  • Notre premier moine à LO LEI
  • Ecole à LO LEI

L'après-midi qui va suivre restera à jamais un souvenir lumineux à la rencontre des villageois-pêcheurs de Kompong Khleang. Ce village au bord du Tonlé Sap vit au rythme des crues du lac (+ ou - 9 mètres entre la saison sèche et la saison des pluies).

C'est un immense village, pauvre (comme la majorité des villages cambodgiens) où les gens sont souriants, où les enfants nous gratifient de "hello" (ce qui est la norme ici comme nous le découvrirons au fil des jours). Nous traversons le village à pied pour rejoindre l'embarcadère et la guide s'invite (et nous avec) dans quelques maison où les femmes travaillent et nous voici "immergés" dans la vie villageoise. Une expérience unique ! Kompong Khleang étant éloigné de Siem Reap, il est encore épargné du tourisme de masse : à conseiller si vous cherchez de l'authentique.

La visite se poursuit par une promenade en bateau sur le bras du lac : maisons flottantes, va-et-vient des bateaux de pêche ou de culture de jacinthes d'eau, travaux d'agriculture (culture de lentilles sur le fond du lac à la saison sèche).

Les yeux sont grand ouverts et l'index prêt à déclencher l'appareil photo.


  • Kompong Khleang
  • Embrochage des poissons pour le séchage
  • Kompong Khleang
  • Kompong Khleang et Tonlé Sap

3ème jour

Expression suprême du génie khmer, Angkor (ville) Vat (temple) est considéré comme le plus grand édifice religieux de la planète. Ce temple est l'âme et le coeur du Cambode, son emblème national et une immense source de fierté.  C'est par lui que nous débutons notre journée (en tuk-tuk). Nous avons fait l'impasse sur le lever de soleil (trop de monde...) et essayé d'éviter les troupeaux de chinois ! 

Nous enchaînons par Ta Prohm, témoin du triomphe de la nature (les énormes racines des fromagers étranglent les pierres qui subsistent) et rendu célèbre par Lara Croft et Tomb Raider. Petite déception, beaucoup de monde (évidemment) mais surtout visite sur une passerelle étroite, impossible de déambuler à sa guise dans les ruines.

Après dîner, nous passons par la Terrasse du Roi lépreux et longeons la Terrasse des éléphants. Nous sommes à Angkor (ville) Thom (grande) : dernière capitale de l'empire Khmer, construite au 12ème siècle et comptant plus d'1'000'000 d'habitants  (Paris à la même époque, comptait 200'000 habitants...). Nous finissons par le BAYON, temple situé exactement au centre d'Angkor Thom. Connu pour les 216 visages monumentaux (tous identiques) des 54 tours dont les yeux veillaient sur les sujets des 54 provinces à travers tout le royaume.    


Un peu de vocabulaire (répété sans relâche  par notre guide) sur les mythes et légendes originelles (Hindouisme à l'origine).

Nàga (prononcer najâaa) : dieu -serpent à multiples têtes qui contrôle la pluie et fait la prospérité du royaume, il longe les chaussées et les portes d'entrée.

Garuda : monture mi-homme/mi-oiseau de Vishnou (Dieu Suprême)

Apsaras: nymphes célestes

Lingam : dans l'empire khmer, l'adoration de Shiva se faisait à travers sa représentation sous forme de lingam, le phallus ; les lingams étaient faits de métaux précieux (aujourd'hui disparus) et de pierre toujours faits de la même façon : une base carrée, symbolisant Brahma, une section médiane octogonale, représentant Vishnou, et la dernière partie cylindrique, représentant Shiva lui-même. Le lingam est inséré dans une base carrée dont l'un des côtés représente le yoni la vulve. L'ensemble symbolise donc l'union sexuelle et la fertilité.



4ème et dernier jour

Une bonne heure de route à travers la campagne au nord de Siem Reap pour débuter la journée, nous profitons du paysage....

30 minutes de marche sur une colline dans la jungle nous permettent de rejoindre KBAL SPEAN ou la rivière aux milles lingas (phallus), symboles de fertilité. L'eau ainsi "bénite" va rejoindre la rivière "Siem Reap" qui irrigue les plaines  d'Angkor. Nous y croisons des jardinières armées d'un balais qui nettoient les feuilles qui jonchent le sentier (incroyable !). Malheureusement en saison sèche, pas beaucoup d'eau, la cascade est maigrichonne et pas possible de s'y baigner.

Nous dînons dans un petit village dans la famille de Madame SAN grâce à AMICA TRAVEL. Notre guide Thoeun Kunthea se fait un plaisir de traduire. Elle va même jusqu'à aller cueillir pour nous dans le jardin des piments et de la citronnelle que nous allons ramener en Suisse pour essayer de les faire pousser sous nos latitudes. Nous nous baladons dans le village à la découverte de la culture du palmier à sucre. Malheureusement, nous verrons seulement la cuisson du sucre (pas de tissage des feuilles, vannerie ou récolte).


  • Kbal Spean - rivière aux milles lingas
  • Kbal Spean - rivière aux milles lingas

Nous quittons le village à vélo sur une piste sablonneuse et rejoignons l'ancienne Voie royale en direction du temple de Banteay Samrè. Nous profitons ainsi du paysage et avons la chance de voir quelques rizières inondées et vertes (les seules et uniques du voyage). La visite au temple sera rapide, il fait chaud et nous sommes fatigués. 

Nous décidons de faire l'impasse sur les 640  marches pour grimper au sommet de Phnom Bok, son panorama et coucher de soleil. Nous faisons une halte dans un dernier temple connu pour son point de vue qui attire les touristes en fin de journée pour également le coucher de soleil. Nous n'y resterons pas : encore 1 heure 30 à attendre, le ciel est voilé (on n'aperçoit pas les tours d'Ankgor).

Le programme de la journée a été chargé, il a fait chaud : retour à l'hôtel pour piscine et massage. ;-)

Ainsi se terminent nos 4 premiers jours (bien remplis) au Cambodge à la découverte de la culture et histoire lointaine Khmer. Demain, direction le sud et la plage....ICI